Des décennies durant, les favelas n’étaient figurées que par de vagues zones blanches sur les cartes officielles. Une « absence » de représentation à l’image du peu de présence des pouvoirs publics dans ces quartiers. C’est à cette « maltraitance » qu’entend répondre le recensement entamé depuis 2013 par le géographe Dalcio Marinho Gonçalves et son équipe, réalisé pour et avec les habitants du complexe de la Maré, où vivent près de 140 000 âmes. Comme un première étape essentielle pour une réelle intégration de la population à une pleine citoyenneté. 

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

Au 1er janvier 2015, le nombre de domiciles répertoriés dans la Maré était de 46800, abritant une population de 138 000 habitants, répartis en 16 communautés.
Reconnue officiellement comme quartier depuis 1984, la Maré se classe au 9e rang des plus peuplés parmi les 161 quartiers que compte la ville de Rio.
Au cours d’un second recensement effectué dans le complexe de favelas, Censo Maré a identifié 3182 commerces et services, employant plus de 9000 personnes.