Enseignante-chercheuse, Catherine Tourette-Turgis dirige le master en éducation thérapeutique à l’UPMC-Sorbonne Universités où elle a fondé en 2009 l’Université des patients, afin de reconnaître les savoirs acquis par les malades. Son engagement s’est construit dans deux luttes : contre le Sida et pour le droit des femmes. Défendant une approche capacitaire, elle fait l’hypothèse que tout malade, toute personne vulnérable comme tout être humain a des capacités, et, à ce titre, peut participer à l’organisation des soins et à l’amélioration du système de santé.