Cette fiction inédite de Norbert Merjagnan raconte l’histoire d’un médecin dans un futur où notre santé serait pilotée par des sortes d’implant : des biotes.

Norbert Merjagnan est écrivain de science-fiction. Il a écrit deux romans : Les Tours de Samarante (Folio SF, 2011), lauréat du nouveau Grand Prix de 
la Science-fiction française en 2008, et Treis, altitude zéro (Folio SF, 2014). Auteur de la nouvelle CoÊve 2051 dans le recueil Au Bal des actifs (La volte, 2017), il a été, avec l’écrivain Alain Damasio, commissaire invité pour la Biennale internationale du design de Saint-Étienne 2017 sur les mutations du travail.

 

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

Crédits photo : galerie Christian Berst art brut
Jean Perdrizet (1907-1975, France)
Sans titre (Un robot ouvrier qui voit les formes par coupes de vecteurs en étoile), 1970
Ronéotype, stylo à bille, feutre et crayons de couleur sur papier plié, 65 x 40 cm