Dijon, juillet 2016. C’est au neuvième étage d’une des plus anciennes barres HLM de la ville, que l’association culturelle Zutique a choisi de s’implanter en 2007. Pour se rapprocher des publics dits « empêchés », pour être à l’écoute des habitants et y créer des projets au-delà du territoire de la musique.

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

En 2015, le budget de Zutique était de 520 000 euros : 54% des financements via le public (Etat : 15%, Région : 9%, Département : 6%; Ville : 24%) et 46% provenant de financements privés (Fondations, mécénat, etc.) et recettes propres.
En 2015, l’association a été à l’initiative de 300 actions sur tout le territoire (centre de détention, CHRS, festival, etc.), dont 70 ont eu lieu dans le quartier des Grésilles et ont touché 6450 personnes.