Les pâtes au beurre réconcilient la famille

C’est en 1999 que Sophie Marinopoulos, psychologue spécialisée dans les questions de l’enfance et de la famille, a créé Les pâtes au beurre à Nantes. Devenue une fédération nationale en 2014 suite à l’ouverture d’autres espaces similaires, cette association d’intérêt général est un lieu d’accueil gratuit et anonyme pour parents, enfants et adolescents en difficulté. Pas besoin de rendez-vous pour accéder à cette cuisine, un endroit chaleureux et familier où l’on « se met à table » pour réparer les liens distendus entre les parents et leurs enfants.  Histoire de libérer la parole, comme ce 7 juillet 2018 à Nantes.

 

 

patesaubeurre43.jpg
Creative Commons Licence

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

L’association reçoit en moyenne 600 familles par an, il y a 7 accueils Pâtes au Beurre en France (le premier fut à Nantes, ont suivi Vannes, Carquefou, Narbonne, Ploermel, Boulogne-Billancourt, La Trinité Porhoët et bientôt Paris).

Pâtes au Beurre c’est aussi une fédération (la Fédération nationale pour la prévention promotion de la santé psychique), créée en 2014 afin de réunir les associations qui œuvrent pour créer ce type d’accueil un peu partout sur le territoire.

Les financements sont publics (la CAF, la ville de Nantes et le conseil départemental) et privés (des fonds de dotation), avec une part non négligeable d’autofinancement grâce à la vente d’un jeu des 7 familles, de livres et de conférences dédiées.