À partir d’une première expérience en tant que comédienne, Madoray de Oliveira a eu l’idée de créer le projet Passe la parole. Suivant le même principe de collectage de souvenirs auprès des personnes âgées, ce sont cette fois des adolescents qui ont pour mission de recomposer ces fragments et parcours de vie, afin de porter ces témoignages sur scène. À la clef, une co-création entre générations et populations, qui vise à renouer des liens distendus et favoriser in situ le mieux vivre ensemble. Passe la parole est lauréat 2018 du Prix Fondation Cognacq-Jay.

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

Hébergée par la compagnie Ici Même et Là Aussi, Passe la parole est une initiative inspirée de l’œuvre originale « Si c'est une fille ... et autres histoires », créée par Madoray de Oliveira à partir de 17 entretiens réalisés dans deux structures (l’EHPAD La Seigneurie de Pantin et la résidence Le clos Lamotte du Pré-Saint-Gervais).
Depuis 2015, Passe la Parole a réalisé 13 projets, à Sevran, au Pré-Saint-Gervais, aux Lilas, à Aulnay-sous-bois, à Pantin et à Paris. Ceux-ci ont impliqué près de 200 personnes, sans compter le public. Pour 2019, 7 projets sont prévus, dont un réunissant l’EHPAD de Bois d’Olive et le collège Saint Charles à La Réunion.
Le projet est soutenu par la BNP Paribas (convention triennale, dont 3000 € alloués en 2019), Humanis (2000 €). Il a obtenu des subventions dans le cadre de la Politique de la ville ainsi que des départements de Seine-Saint-Denis et de la Réunion. L’association France Bénévolat (via sa délégation de la CNAV), la DRAC (dispositif du ministère de la culture sur la cohésion et le lien social) et la Fondation de France sont également partenaires du dispositif.